• 1

Alimentation

Dans la nature, les perroquets trouvent une alimentation abondante et très variées. Ils se nourrissent à la fois de noix, graines, herbes et plantes, racines, tubercules, écorces, jeunes pousses, pollen, bourgeons et nectar de fleurs.

L’alimentation en élevage sera à différencier en fonction de la taille de votre perroquet et en fonction de la famille, par exemple, les loriquets ont une alimentation très particulière.

  • Bien nourrir son perroquet avec de bons aliments est important pour sa santé ;
  • Compléter son alimentation avec des fruits et légumes variés est fondamental pour qu’il reçoive des vitamines naturelles au lieu des vitamines artificielles ;
  • Équilibrer son régime alimentaire dès le début peut prévenir de nombreux problèmes de santé et de comportement, mais il n'est jamais trop tard pour le convertir à une alimentation plus saine.

Voici une petite liste non-exhaustive des fruits et légumes qui peuvent être donnés quotidiennement, pour leur plus grand plaisir !

Les fruits :
Pomme, poire, mandarine, abricot, myrtille, fraise, pastèque, ananas, papaye, kaki, baies diverses, grenade, banane, canneberge, cerise, figue, framboise, fruit de la passion, groseille, kiwi, litchi, clémentine, mangue, melon, mûre sauvage, nectarine jaune, pêche, pitaya, prune, tamarin, tamarillo rouge, pamplemousse (en petite quantité), figue de barbarie, etc…

Les légumes :
Epinads, brocoli, haricot vert, haricot plat, chou-fleur, poivron, blette, endive, carotte, radis rouge, radis noir, céleri, artichaut, fenouil, chou de Bruxelles, betterave, chicorée, chou vert, chou rouge, concombre, courge, courgette, endive, laitue romaine ou frisée, maïs en épi, navet, petit pois, piment, potimarron, tomate (en petite quantité), …
Vous pouvez également leur donner une à deux fois par semaine des légumes secs, tels que les lentilles, les pois chiches, le soja et le quinoa, mais il est important de les faire tremper avant, ainsi que du riz cuit et des patates douces.

Attention, les patates douces sont à donner cuites, en retirant les yeux qui sont toxiques. Elles doivent être retirées au bout de quelques heures car au-delà, l’exposition à la lumière causerait la formation de solanine, substance mortelle lorsqu’elle est ingérée en grande quantité.

Les aliments interdits :
Les trois aliments suivants sont à éviter absolument :
- l'avocat dont l'écorce est riche en pepsine (diminution de l'absorption des protéines conduisant à des œdèmes au niveau des poumons, de l'abdomen et de la gorge).
- la rhubarbe, riche en oxalates (gastro-entérites violentes).
- le persil (bon fournisseur de vitamine A mais riche en psoralènes qui provoquent une sensibilisation élevée au soleil).

Et n’oubliez pas que l’alimentation humaine n’est pas faite pour les perroquets, ils n’ont pas le même régime alimentaire que nous. Très occasionnellement, vous pouvez partager un petit morceau de votre repas, mais pas tous les jours !

L’Alimentation de mes perroquets au quotitien


Tous mes perroquets vivent en volière extérieure et à l’année. Leur régime est adapté en fonction des saisons, mais la base reste la même pour tous, fruits et légumes frais chaque jour !

Aras petits et grands, Grand Cacatoès, Gris, Amazones :
Leur alimentation est composée à environ 50 % d’une nourriture sèche (mélange de graines et extrudés) et d’une grande variété de fruits et légumes distribués chaque jour. Ils reçoivent également des graines germées, des noix diverses ainsi que de temps à autre de la pâtée aux fruits en petite quantité.

Alimentation sèche de base : mélange de graines « Perroquets Elevage » et Nutribird P15 Tropical

Cacatoès Rosalbin & Leadbeater :

Leur alimentation est composée d’un mélange de graines conçus spécialement pour eux, ainsi que des fruits et légumes frais et des graines germées.

Mélange Australian Parrot Mix (graines et granulés)

Electus :

Leur alimentation est composée à 80 % d’aliments mous (fruits et légumes) et le restant par un mélange de graines pour grandes perruches ou cacatoès, graines germées, riz, pâtée aux fruits et aux insectes. Pour eux, je favorise les aliments riches en bêta-carotène, facile à reconnaître (gros légumes oranges et verts en général).

Pâtée aux fruits et aux œufs (enrichie avec des raisins secs, des baies de sorbier, des crevettes et des gammares séchés).

Loriquets :

Leur alimentation est composée principalement de nectar et de fruits frais. Ils ne reçoivent pas de graines ou d’extrudés, hormis les couples qui partagent la volière des Aras et ne se gênent pas pour piquer des graines dans leur gamelle.
Les loriquets sont dotés d'une langue en forme de pinceau pour aspirer le nectar des fleurs.

Pour tous : Tropical Pâtée et Pâtée aux œufs sèches que je mélange avec les graines germées.

Pour l’élevage à la main, j’utilise le Nutribird A19 pour les perroquets et le Nutribird A18 pour les loriquets :

Et pour finir, pour les graines germées, j’utilise le mélange Perroquet Elevage qui convient très bien pour la germination, sinon Versele-Laga propose un mélange spécial de graines à germer.

Il existe également toutes une gamme de mélange de graines enrichi en granulés pour les différentes espèces, qu’il m’arrive de prendre de temps à autres :

En résumé, de l’eau fraîche et surtout une alimentation diversifiée pour couvrir au mieux leur besoin nutritionnelle.